stay tuned on snapchat

'radar_st'

L’univers Westworld condensé dans un parc à thème abandonné

L’univers Westworld condensé dans un parc à thème abandonné

urbex
25 avril 2018
urbex
25 avril 2018
Le parc d’attractions abandonné "Western Village", peuplé d’androïdes, n’est pas sans rappeler la série Westworld, dans laquelle des robots jouent le rôle d’habitants du Far West pour divertir les visiteurs.

Situé à deux heures de Tokyo, le parc à thème « Western Village » inspiré du Far West fut construit par l’homme d’affaire japonais Ominami-san en 1977. Passionné par cette époque de l’histoire américaine, ce dernier voulait construire un business familial et réaliser sa vision du rêve américain.

westworld japon 06 beech benjamin japon urbex parc - L'univers Westworld condensé dans un parc à thème abandonné

  • westworld japon 09 beech benjamin japon urbex parc - L'univers Westworld condensé dans un parc à thème abandonné
  • westworld japon 08 beech benjamin japon urbex parc - L'univers Westworld condensé dans un parc à thème abandonné
  • urbex japon benjamin beech parc - L'univers Westworld condensé dans un parc à thème abandonné
  • beech benjamin japon urbex parc - L'univers Westworld condensé dans un parc à thème abandonné

Western Village prospéra pendant 30 longues années. En effet, le succès du parc lui permettait de s’agrandir et, alors que ce n’était qu’un ranch avec quelques chevaux à son ouverture, il finit par compter une banque, un saloon, une église, une prison et même un théâtre. Tous plus vrais que nature, les bâtiments contenaient des androïdes qui faisaient office de banquiers, barmen et même shérif.

westworld japon 10 beech benjamin japon urbex parc - L'univers Westworld condensé dans un parc à thème abandonné

  • ben beech urbex parc japon - L'univers Westworld condensé dans un parc à thème abandonné
  • western village urbex benjamin beech - L'univers Westworld condensé dans un parc à thème abandonné
  • urbex benjamin beech japon parc - L'univers Westworld condensé dans un parc à thème abandonné

Définitivement fermé en 2007, les lieux laissés à l’abandon sont un parfait miroir du désastre économique dont le Japon fut victime dans les années 90 ; qui n’est pas sans rappeler la Grande Dépression, cette crise économique sans précédent qui mit les États-Unis à genoux en 1929 et provoqua la fermeture de nombreux parcs d’attractions.

« Après avoir rampé sous la porte principale pour entrer, on était submergés par l’atmosphère terrifiante amplifiée par les androïdes mutilés qui occupaient la plupart des bâtiments. » décrit Whitney Hills, une exploratrice urbaine américaine.

Le lieu est instantanément devenu un classique de l’urbex japonais : Haikyo (littéralement « ruines »). Rares sont celles et ceux qui ont eu le courage d’explorer le village fantôme, dont les seuls maîtres aujourd’hui sont les androïdes, gardiens d’un lieu et d’une époque révolue.

  • japon benjamin beech urbex parc - L'univers Westworld condensé dans un parc à thème abandonné
  • benjamin beech urbex parc japon - L'univers Westworld condensé dans un parc à thème abandonné
  • western village japon urbex parc - L'univers Westworld condensé dans un parc à thème abandonné

westworld japon 04 beech benjamin japon urbex parc - L'univers Westworld condensé dans un parc à thème abandonné

 

Pour ceux qui souhaitent en voir plus, on vous invite à mater cette vidéo du Grand JD !

 


© Photos Benjamin Beech : SiteFacebookInstagram


 

radar_st

RECEVOIR LE MEILLEUR DE RADAR