stay tuned on snapchat

'radar_st'

À la découverte des mondes abandonnés et 100% numériques de Fabio Araujo

À la découverte des mondes abandonnés et 100% numériques de Fabio Araujo

urbex
24 octobre 2017
urbex
24 octobre 2017

Fabio Araujo est un graphic designer brésilien qui a exporté ses talents à Dubaï. Non content de travailler à temps plein dans une agence, il dédie son temps libre à ses fantaisies créatives. Naissent de ces « temps morts » de petits îlots dédiés à ses passions. Parmi elles, l’exploration des lieux abandonnés avec son imagination rendue sans limites grâce à son savoir-faire numérique.

« Je crée des oeuvres qui sont liées à quelque chose que j’aime et qui me passionne. Je suis un designer mais un designer fasciné par les bâtiments et les lieux abandonnés; ces lieux abritent toujours une histoire derrière leurs vieux murs. J’aime les couleurs de la rouille et de la nature habillent ces endroits. Il y a un mystère dans les endroits abandonnés qui m’attire.  » – explique Araujo à propos de son sujet de prédilection.

 

 

En deux coups de brosse et trois effets de glow sur Photoshop, Fabio Araujo compose des lieux qui combinent réalisme et onirisme. Et comme si l’image seule de suffisait pas, Fabio les rehausse avec un peu d‘animation. D’étranges univers habités par des ambiances particulières que l’artiste explique par un sens de la colorimétrie sortie de son jeune âge. Période où il se faisait la main comme  graffeur. Pratique qui lui aurait donné «  une vision différente des couleurs » et aussi l’occasion d’explorer lieux abandonnés et terrains vagues.

À la découverte des mondes abandonnés et 100% numériques de Fabio Araujo
à lire aussi
Rocco et ses frères, le street art façon commando

D’autres sujets le passionnent c’est certain puisqu’il a fait une série du même genre sur les favelas et la déforestation.

Tout est à voir sur son Instagram, son Facebook et son compte Behance. Vous avez l’embarras du choix pour mater ses dernière créas !


 

radar_st

RECEVOIR LE MEILLEUR DE RADAR