stay tuned on snapchat

'radar_st'

5 conseils pour trouver des spots urbex

5 conseils pour trouver des spots urbex

urbex
6 décembre 2016
urbex
6 décembre 2016
Les messages privés nous demandant de filer des adresses sont de plus en plus nombreux... plutôt que de vous laisser galérer, on vous balance 5 conseils pour trouver des spots à explorer !

 

I – Faire le tour des blogs, des articles estampillés urbex

Ça peut paraître évident mais dans la quête de spots, s’intéresser aux explorations des autres urbexeurs est primordial.

La plupart des reporters de la communauté urbex diffusent leurs photos et racontent leurs explorations dans des blogs, des articles, des pages facebook. Par altruisme, ils y laissent souvent échapper des indices…

desktop

Un nom de bled noyé dans un long paragraphe, un évènement survenu quelques années plus tôt, un panneau qui traîne dans une photo… Il s’agit de les répérer et de les croiser en se la jouant Sherlock Holmes. Ces quelques éléments sont ensuite à assembler comme les pièces d’un puzzle cartographique avant de se rendre sur le terrain et de confronter tout ça à la réalité !

 

 

II – Google-maps est ton bff  ❤︎ 

Google maps révolutionné le monde… Et particulièrement le petit milieu de l’exploration urbaine grâce aux promenades virtuelles. Un petit coup de zoom et il est possible de dénicher des petits lieux cachés en-dessous des arbres, au milieu des forêts. Au-delà des frontières et des kilomètres.

Certains explorateurs ne jurent que par cette méthode. Ils peuvent parfois y passer des journées entières. Surtout lorsqu’ils partent avec zéro indice. La reconnaissance des spots est basée sur les mêmes critères que nous vous avions évoquée dans l’article « Les 7 règles de l’urbex« .

 

 

III – L’échange de spots

C’est bien connu, la communauté urbex est plutôt individualiste et conservatrice en ce qui concerne la divulgation des spots. Pourtant il est encore possible de s’entretenir avec des explorateurs qui souhaitent pratiquer des « adresse contre adresse » !

ntxomjl97my-redd-angelo

Il existe plein de forums et de groupes sur les réseaux sociaux où les gens partagent leurs expériences. Il suffit de tomber sur le bon filon au bon moment.

 

5 conseils pour trouver des spots urbex
à lire aussi
FISE Montpellier : le RDV des riders de l’extrême...

 

IV- Contacter des institutions

Ça peut paraître étonnant mais l’urbex reste, malgré les apparences, une pratique peu reconnue ! Encore moins par les institutions traditionnelles… Il ne faut pas hésiter à contacter une mairie ou même un office de tourisme afin d’obtenir des tuyaux sur les lieux historiques abandonnés dans leur ville, leur région. Il suffit souvent de lacher un coup de fil pour faire le plein d’informations.

bd_pz-th3jzic8-daria-nepriakhina

 

Chaque village (ou presque) a sur son territoire un petit château abandonné, une ancienne usine désaffectée. Il ne s’agit pas bien sûr d’arriver avec ses gros sabots pour aller à la pêche aux infos mais c’est souvent surprenant de voir avec quelle facilité on peut obtenir des infos concrètes !

 

 

V – Explorer en équipe

C’est toujours plus cool de partager ce type d’aventures à plusieurs. Il en va des explorations comme de la préparation.

Pourquoi ne pas créer une team urbex et se lancer collectivement à la recherche d’adresses ? C’est bien connu, l’union fait la force !

 

 


All pics © DR

 

radar_st

RECEVOIR LE MEILLEUR DE RADAR