stay tuned on snapchat

'radar_st'

Le MaMA Festival place Pigalle sous le signe du rap francophone international

Le MaMA Festival place Pigalle sous le signe du rap francophone international

spotted
11 octobre 2018
spotted
11 octobre 2018
Rendez-vous incontournable des professionnels de la musique et des défricheurs, le MaMA Festival parisien vient d’annoncer sa programmation chargée en rap percutant.

Comme chaque année, le Boulevard de Rochechouart va vibrer sous le signe du défrichage musical et du partage. Partage car l’événement continue de rassembler les professionnels et passionnés autour de conférences sur le futur de l’industrie.

L’occasion de se mettre à jour sur les tendances montantes tels que le podcast en France, ou les stratégies développées par Youtube pour capter les musiciens. Le soir, le Boulevard et les salles alentours prennent des allures de grande fête, avec une place de choix laissée au rap. Focus sur ces artistes qui feront les grandes scènes de demain !

 

Obia le chef – mercredi 17 octobre

Les scènes rap locales se sont fondues en une seule, mondiale. Et cela nous réchauffe le cœur de voir qu’il existe aussi des nouveaux ponts entre l’Europe et le Canada (autre que Garou et Céline Dion). Nous parlons bien ici de Obia le chef, qui s’est tout naturellement connecté avec des artistes aussi drôles que Caballero et Jeanjass. Avalanche d’hymnes turn up à l’horizon.

 

 

Lary Kidd – mercredi 17 octobre

En peignant le monde d’un voile sombre, Lary Kidd nous offre sa vision crue. un univers où tout n’est pas rose, où tout le monde n’est pas heureux comme dans les publicités. Et quelques part tant mieux, parce que ces morceaux touchent une corde sensible chez nous, et on a l’impression que ce sera la même chose en concert. Réponse sur place au Folie’s Pigalle.

 

Blu Samu – jeudi 18 octobre

Faites attention la France, il y en a plein d’autres qui arrivent ! ”, c’est l’avertissement que nous a lancé l’Or du Commun lorsqu’on les avait rencontrés aux Solidays , en citant la compatriote Blu Samu. Adoptée par la scène bruxelloise, cette artiste belgo-portugaise fait sa place dans le sillage des Romeo Elvis et autres Caballeros.

N’oubliez pas de ramener de la crème solaire pour résister à cette vague de chaleur soul qui s’apprête à irradier nos oreilles.

 

Comme1flocon – jeudi 18 octobre

A 21 ans, le rappeur suisse est bien décidé à suivre les traces de ses contemporains de la clique Superwak. Depuis 2015, il roule ainsi avec 3e Mi-temps auprès de Jar Pacino et Magnum Raptor, sur fond d’une trap tout terrain.

Transcendant les époques et les références, préparez-vous à danser comme Robocop toute la nuit.

 

Zamdane – vendredi 19 octobre

Du Maroc à Marseille, Zamdane étonne par sa finesse d’écriture, alliée à une cascade d’image glitchées. Contrairement à ses compatriotes du collectif marocain NAAR, lui se place dans la génération suivante, préférant rapper en français, et partout où il le peut. Après avoir écumé les open mics, les freestyles, les premières parties, c’est la scène de la Machine du Moulin Rouge qui accueillera ce futur grand.

À surveiller de près.

 

Jok’Air – vendredi 19 octobre

Comme à son habitude, le nouveau Johnny Hallyday compte bien retourner la Machine du Moulin Rouge ce vendredi. L’occasion pour son public de remuer comme jamais au son de “Indépendante”, comme lors du passage de Jok’Air sur la scène RADAR cet été. On vous conseille très fort d’aller revoir son passage derrière notre micro.

Y-a t’il une meilleure façon de commencer le weekend ?

 

Dany Synthé – samedi 20 octobre

Plus longue que le boulevard Rochechouart, la liste des artistes pour qui Dany Synthé a oeuvré continue de s’étendre. Et si l’on se souvient surtout de ses travaux afro trap pour MHD ou Maitre Gims, le producteur prolifique a envahi la pop française avec des figures comme Florent Pagny.

Personne ne lui a retiré sa liberté de penser, ni de produire, et c’est tant mieux. Rendez-vous

 

S.Pri Noir – vendredi 19 octobre

Après avoir dressé le portrait d’Spri Noir et parlé de son incroyable album, après avoir réalisé le clip de « Narco Poète » avec lui, comment ne pas nommer le prodige du XXe dans ce line up du MaMA? Il est maintenant grand temps d’aller écouter “Masque Blanc” en vrai, histoire de se prendre des punchlines qui font aussi mal qu’un parfum sur le crâne de Kaaris.

 

 

 


MaMa Festival & Convention
Le 17, 18 et 19 octobre 2018 – 100% Pigalle
La programmation complète est ici
Photo cover : © Gwendal le Flem

 

radar_st

RECEVOIR LE MEILLEUR DE RADAR