stay tuned on snapchat

'radar_st'

Le Cyclop, l’oeil de la forêt

Le Cyclop, l’oeil de la forêt

spotted
22 mars 2017
spotted
22 mars 2017
Comme chaque année, la sculpture monumentale de Jean Tinguely reprend vie avec le printemps. C'est ce 1er avril que les visites reprennent. Petit rappel du pedigree de cette tête aux dimensions et à l'histoire hors norme qui squatte les bois de Milly la Forêt !

Le Cyclop, ce sont d’abord des mensurations : 22 mètres de haut et 350 tonnes sur la balance. Personne ne dit mieux. Qu’on ne s’étonne pas s’il a fallu vingt-cinq ans à Tinguely, sa femme Niki de Saint Phalle et toute une clique de sculpteurs pour accoucher de ce poids lourd tout en rouages et en miroirs. Prévu pour être une tête à deux yeux, c’est finalement d’un unique œil que cette caboche fait le guet entre les arbres.

Tinguely LeCyclop sculpture foret bois miroir oeil lumiere - Le Cyclop,

  • Tinguelyjean LeCyclop dessin crayonne - Le Cyclop,
  • JeanTinguely sculpture foret nikidesaintphalle milly miroir oeilLe Cyclop 2 - Le Cyclop,

Construit à partir de matériaux récupérés, l’adn du Cyclop est de pur jus street art : hors murs, hors institutions, hors commandes – bref, hors système. Une beauté sauvage et une œuvre participative née dans l’esprit d’un artiste fou de liberté et défenseur d’un art collectif. Le Palais idéal du Facteur Cheval et le gigantisme d’Antoni Gaudí (que ce soit le Parc Güell ou la Sagrada Família) ont inspiré Tinguely dans sa conception du Cyclop.

Pour la réalisation, c’est l’amitié et le désir de collaboration qui l’ont guidé. Au total, une vingtaine d’artistes – dont Luginbühl et César – ont mis la main à la pâte pour se partager la (grosse) tête et lui offrir sa diversité. Caché sous la peau de miroirs, un éventail d’oeuvres signées d’artistes différents : un wagon aérien, une pièce / instrument, un mini toboggan, un théâtre mouvant, une chambre retournée (?)… Chaque palier recèle son lot de surprises artistiques faites de bric et de broc et de beaucoup de savoir faire.

JeanTinguely sculpture foret nikidesaintphalle milly miroir oeilLe Cyclop 4 - Le Cyclop,

  • JeanTinguely sculpture foret nikidesaintphalle milly miroir oeilLe Cyclop 8 - Le Cyclop,
  • JeanTinguely sculpture foret nikidesaintphalle milly miroir oeilLe Cyclop 9 - Le Cyclop,

914055photo1g - Le Cyclop,

Pensé comme un espace collectif où chaque artiste pouvait créer, le Cyclop a été un projet entièrement auto-financé par son couple de créateurs. Tinguely a commencé par acheter un terrain non-constructible avant de se lancer dans les travaux, sur lesquels le maire de Milly-la-Forêt a volontiers fermé… les yeux. Puis le terrain a été revendu à un ami. Histoire de préserver la nature collaborative du projet et maintenir le statu quo entre les artistes participants.

JeanTinguely sculpture foret nikidesaintphalle milly miroir oeilLe Cyclop 1 - Le Cyclop,

JeanTinguely lecyclop archive construction 2 - Le Cyclop,

Finalement la sculpture monumentale a été donnée à l’État français, seul capable d’en assurer la protection et l’entretien. Après la mort de Tinguely, Niki de Saint Phalle décida que l’œuvre était achevée le 1er jour de son ouverture au public. Depuis, comme chaque année, c’est du printemps à l’automne que le Cyclop reçoit de nouveaux visiteurs. Simples spectateurs ou jeunes artistes en résidence, c’est l’occasion revivre l’aventure d’une bande d’artistes bruts qui ne cherchaient qu’à créer ensemble et partager avec tous. Une philosophie qu’on retrouve aussi aux racines de l’art urbain.

lecylcop panneau signaletique foret - Le Cyclop,

 


  SPOT  

Le Cyclop @Milly La Forêt

ouverture des visites le 1er avril

Site / Facebook


 

radar_st

RECEVOIR LE MEILLEUR DE RADAR