stay tuned on snapchat

'radar_st'

Goodirtysound, le collectif qui secoue les nuits parisiennes, recherche un nouveau spot !

Goodirtysound, le collectif qui secoue les nuits parisiennes, recherche un nouveau spot !

spotted
9 novembre 2017
spotted
9 novembre 2017
Depuis 2011, le collectif sevranais tire sa force de la mixité pour redéfinir la fête et organiser des soirées underground qui cassent les codes du nightlife parisien.

Du hip-hop, de l’electro, et tout ce qu’il y a entre les deux… Difficile de définir l’identité de Goodirtysound (GDS). Composée de DJs, de directeurs artistiques, graphistes et autres talents, cette équipe hétéroclite et pluridisciplinaire, basée à Sevran, officie depuis 2011.

« Ce qui caractérise nos soirées, c’est leur diversité. Il y a du hip-hop, du dancehall, de la techno… On mélange des ambiances qui ne se mélangeaient pas. » – explique Kmelay, DJ et président et cofondateur de GDS.

 

À rebours des codes habituels de la night parisienne, Goodirtysound défend une vision ouverte de la fête. Les événements sont gratuits ou peu coûteux. Le dress code inexistant.

« On respecte les gens. On les respecte au niveau du prix, du style vestimentaire… On ne les voit pas comme des clients mais comme des membres de notre communauté. »

La recette fonctionne. Durant tout l’été, la série de soirées Summer a fait bouger l’En153droit, une ancienne imprimerie d’Asnières-sur-Seine devenue le QG de GDS. Avec en bonus un petit côté urbex pour le spot. Ce lieu, rempli de graffitis, a accueilli quelques unes des meilleures soirées de l’année 2017.

Artistes émergents (LayLow, O’Boy, Girls Do It Better…) et têtes d’affiche (Alkpote, DJ Weedim, Jok’air, Kalash Criminel…) ont répondu présents. Une manière de créer l’événement, mais aussi de mettre en avant la créativité de la scène sevranaise.

Goodirtysound ne limite pas ses activités aux soirées. Le collectif prévoit également de promouvoir des activités sportives et artistiques. Actuellement à la recherche d’un nouveau spot, le gang a dû faire une pause. Sans pour autant se reposer sur ses lauriers :

Goodirtysound, le collectif qui secoue les nuits parisiennes, recherche un nouveau spot !
à lire aussi
Rocco et ses frères, le street art façon commando

« On est en stand-by, mais on va revenir, prévient Kmelay. C’est quand on nous oublie le plus qu’on revient le plus forts ! »

L’appel est lancé ! Pour être informés des prochaines soirées et rester dans le GDSgame, suffit de se connecter sur leur Facebook !

 


All Pics © DR


 

radar_st

RECEVOIR LE MEILLEUR DE RADAR