stay tuned on snapchat

'radar_st'

Vince Staples : des gangs de L.A. au rap pour les clubs

Vince Staples : des gangs de L.A. au rap pour les clubs

musique
30 mai 2018
musique
30 mai 2018
Dans le sillon de Tyler, the Creator et Mac Miller, Vince Staples prend le rap californien à contre-pied, et se révèle être un OVNI inattendu. Portrait.

Quand on évoque le rap californien, difficile de faire l’impasse sur des artistes comme Snoop Dogg ou Dr. Dre qui ont longtemps fait infuser leur son issu du G Funk sautillant. Mais depuis peu, une nouvelle génération de rappeurs impose une nouvelle patte, plus tournée vers la musique électronique. C’est le cas de Vince Staples, originaire de Long Beach, bien décidé à renverser la vapeur en se tournant vers les clubs.

 

vince staple portrait - Vince Staples : des gangs de L.A. au rap pour les clubs

Pour comprendre cette esthétique plus sombre, il faut remonter le parcours de Vince Staples. Car c’est en tant que membre du tristement célèbre gang des Crips que le rappeur fait ses premières armes (au sens figuré comme littéral). Un passé vécu dans une violence ambiante faite de deals, d’addictions sévère aux drogues, mais aussi d’extrême solitude.

Des expériences de vie qu’il dévoile sans filtre dans sa première mixtape en 2011, « Shyne Coldchain Vol 1« , sur un flow nonchalant et des mélodies lo-fi presque oppressantes. Des mélodies qui sonnent comme “Goblin”, le premier album de Tyler, the Creator.

Un hasard ? Non, car Vince Staples traîne dans l’entourage de Odd Future, où il fait la rencontre de Earl Sweatshirt et avec qui il collabore sur le très cafardeux morceau “Hive”.

Plus prolifique que jamais, Vince Staples impose son rythme d’une mixtape lâchée par an. Il y engage des collaborations avec Mac Miller (sous le nom de Larry Fisherman) et Michael Uzowuru, qui deviendra l’un des producteurs de l’album-monument “Blonde” de Frank Ocean. Un travail de longue haleine qui lui permet de signer sur Def Jam, et lui ouvre la porte pour creuser un sillon plus torturé encore.

vince staple larry fisherman - Vince Staples : des gangs de L.A. au rap pour les clubs

 

Avec “Big Fish Theory”, son premier album, le rappeur peut enfin dévoiler tout son potentiel. D’une noirceur implacable et co produit par No ID (producteur derrière Kanye West et Jay-Z), Vince Staples se démarque enfin et lorgne vers des sonorités plus claustrophobiques, puisées dans la musique de club, et particulièrement le UK garage. Un manifeste puissant aux sonorités oppressantes et radicales, qui illustre l’intelligence brutale de ses propos.

 

vince staple big fish - Vince Staples : des gangs de L.A. au rap pour les clubs

 

Célébré par la critique et enfin reconnu par le public rap, Vince Staples continue de provoquer avec son humour noir. Preuve en est avec “GTFOMD”, nouveau morceau annoncé après une campagne de crowdfunding, où il demandait 2 millions pour ne plus jamais s’exprimer en public.

Vince staple gtfomd - Vince Staples : des gangs de L.A. au rap pour les clubs

 

 

Troll génial, pop star dans le déni ou génie en devenir ? Quand on lui demande où il se place sur cet échiquier du rap, Vince Staples revendique n’appartenir à aucun d’eux, mais soutient être soucieux des gens qui l’entourent.

“Rien de tout ça n’est vrai, c’est juste de la musique : ce bout de papier vaut 20 dollars, et celui-ci 1 dollar, alors qu’ils sont tous imprimés sur le même matériel. Ça n’a littéralement aucune valeur. Je ne suis pas inquiet pour la culture hip-hop, je suis inquiet pour les gens et d’où je viens. Je m’en fous d’être un rappeur. Je préfère être moi-même.”

Pour ceux qui voudrait trancher la question, et se faire leur propre opinion, le festival Paris Hip Hop invite Vince Staples à enflammer l’Elysée Montmartre ce 05 juin prochain !

declilots1024x1280 - Vince Staples : des gangs de L.A. au rap pour les clubs

 

Tu veux assister au concert de Vince Staples avec un +1  ? Si oui, RDV sur Facebook  pour tenter ta chance !

 


Retrouvez Vince Staples sur Facebook, Instagram & YouTube


 

radar_st

RECEVOIR LE MEILLEUR DE RADAR