stay tuned on snapchat

'radar_st'

Rap, pop, électro : Mai Lan sort « Autopilote », un second album à son image

Rap, pop, électro : Mai Lan sort « Autopilote », un second album à son image

musique
18 janvier 2018
musique
18 janvier 2018
Mai Lan sort aujourd'hui "Autopilote", son deuxième album. Petit rattrapage pour ceux qui ne connaissent pas encore cette artiste émergente mais bien présente dans le paysage de la pop francophone.

C’est officiel, Mai Lan est de retour avec un deuxième album, « Autopilote » dont le premier extrait, « Blaze up », a été dévoilé en décembre. Chanteuse à la discographie courte mais au parcours pourtant riche, pourquoi Mai Lan donne-t-elle l’impression d’être une éternelle outsideuse ?

mai lan chapiron autopilote album panamaera 1024x1024 - Rap, pop, électro : Mai Lan sort "Autopilote", un second album à son image

 

Fille de, sœur de, mais pas que.

Longtemps connue comme la sœur du réalisateur Kim Chapiron et la fille de l’artiste Kiki Picasso, Mai Lan a pris du temps à se faire un prénom. Costumière de formation, elle débute son parcours artistique au sein de la clique Kourtrajmé fondée par son frère et qui réunit une belle troupe de gens créatifs : Romain Gavras, Ladj Ly, Toumani Sangaré, Mouloud Achour…

Sa première apparition notable, ce sera sur le titre « Gentiment je t’immole », une reprise toute douce en guitare-voix d’un morceau… incendiaire de La Caution. Le single, produit par DJ Mehdi présent sur la bande originale du film « Sheitan », ne tardera pas à devenir une bizarrerie culte dans le cœur des 90’s babies.

Après un détour par la mode (Bezemymailan), Mai Lan se consacre réellement à la musique. Son premier album éponyme sort en 2012 et trouve un élan inattendu lorsque son single « Easy » est utilisé dans une pub pour SFR. On retrouve l’influence folk et la voix douce de la chanteuse.

 

De la folk à la pop

Les collaborations suivantes de Mai Lan (Orelsan, M83, Oxmo Puccino…) et ses quelques morceaux ça et là (« Les Huîtres », par exemple) vont lui permettre d’affirmer son attachement à la pop, à l’électro et au rap. Un essai que la chanteuse transforme définitivement en 2017 avec « Vampire », un EP servi par des visuels complètements barrés, comme le clip de « Technique ». On y découvre une artiste à la croisée de M.I.A et de Björk, aussi investie dans sa musique que dans son univers visuel. Celle-ci cite Erykah Badu et Lauryn Hill, ou plus récemment Kendrick Lamar parmi ses influences.

Soutenu par une promo décomplexée et créative (on vous conseille de jeter un œil aux Bails de Mai), « Autopilote » s’annonce d’ores et déjà comme une affirmation de son talent auprès du grand public. Et si l’univers visuel de Mai Lan reste toujours aussi exigeant , c’est sans prétention et avec talent qu’elle ramène la chanson française sur le dancefloor. C’est frais, c’est léger, on a hâte de la voir sur scène cet été !


Suivez Mai Lan : SiteYouTubeFacebookInstagram


 

radar_st

RECEVOIR LE MEILLEUR DE RADAR