stay tuned on snapchat

'radar_st'

Rap Game x Halloween : ces clips qui nous font froid dans le dos !

Rap Game x Halloween : ces clips qui nous font froid dans le dos !

musique
1 novembre 2017
musique
1 novembre 2017
Des années après l’ébouriffant « Thriller », les artistes - et notamment les rappeurs - continuent de s’inspirer de l’imagerie des films d’horreur pour les besoins de leurs vidéos. Pour Halloween, on a passé en revue les meilleures de la décennie.

21 Savage – All The Smoke

N’attendez pas de 21 Savage qu’il chante la douceur de l’amour et le parfum des roses : lui se complaît dans la noirceur la plus totale. « All The Smoke » en est la plus perturbante illustration. Le clip reprend un à un les codes du slasher, et met en scène un tueur en série qui fait gicler le sang de ses victimes de sabre. Il en faudra toutefois plus pour nous empêcher de bouger la tête.

 

 

Kanye West – Monster ft. JAY Z, Rick Ross, Bon Iver & Nicki Minaj

« Everybody knows I’m a motherfucking monster », scandent Ye, Jay, Rozay et Nicki sur cet extrait du magistral My Beautiful Dark Twisted. Au cas où certains daigneraient mettre en doute sa parole, le glorieux quatuor s’est attelé à le prouver par l’image, avec un visuel morbide où les artistes se baladent entre les zombies et les cadavres de femmes blanches. Inutile de préciser que MTV passera naturellement son tour quant à la diffusion du clip.

 

 

 

Young Thug & Carnage – Homie ft. Meek Mill

Young Thug n’est visiblement jamais à court de concepts visuels originaux. Après le rendez-vous manqué de « Wyclef Jean », il laisse cette fois la caméra tourner inlassablement, pour peindre par éclats un tableau macabre où son invité du jour est sauvagement assassiné. Le rendu dérange autant qu’il nous fascine et nous étourdit : le pari est donc relevé haut la main.

 

 

Rap Game x Halloween : ces clips qui nous font froid dans le dos !
à lire aussi
Rocco et ses frères, le street art façon commando

Kid Cudi – No One Believes Me

Pour la bande originale de son remake de Fright Night, sorti en 2011, Craig Gillepsie a eu la bonne idée de laisser Kid Cudi traîner son spleen sur l’angoissant « No One Believes Me ». La vidéo – également réalisée par ses soins – voit l’artiste errer seul dans une morne ville à l’écart de toute civilisation. Très vite, on sent que quelque chose ne tourne pas rond. Et pour cause : tous les habitants s’avèrent être des vampires. Tous… y compris Cudi, qui refuse toutefois de céder à ses pulsions. Mais le lever du jour aura finalement raison de lui, dans un épilogue inattendu.

 

 

Childish Gambino – Bonfire

Trop de casquettes pour une seule et même tête. Childish Gambino n’est pas si différent de Donald Glover, mais l’un est musicien, tandis que l’autre est à la fois acteur et réalisateur. Et logiquement, le rendu des clips s’en ressent. On n’aurait pu citer le phénoménal « Telegraph Ave », mais on préfère s’attarder sur « Bonfire », que Gambino traverse (littéralement) en fantôme, essayant tant bien que mal de protéger des campeurs de ce qui semble être un dangereux psychopathe. En vain.

 

 


 

radar_st

RECEVOIR LE MEILLEUR DE RADAR