stay tuned on snapchat

'radar_st'

Gros hits et belles découvertes : les tracks immanquables de la rentrée

Gros hits et belles découvertes : les tracks immanquables de la rentrée

musique
26 octobre 2017
musique
26 octobre 2017
Chez RADAR, on sait bien à quel point la rentrée peut être difficile. Mais puisque l’on aime voir la vie du bon côté, on a tiré meilleur ce que qu’elle nous a apporté. Musicalement parlant.

DRAM – Ill Nana ft. Trippie Red

Depuis la sortie (et le succès) l’excellent Big Baby D.R.A.M en octobre 2016, notre crooner préféré s’est lancé dans une frénésie de singles à la qualité constante. Après « Giligan », « Group Thang (Demo) » et « The Uber Song », voici que D.R.A.M s’acoquine avec le jeune Trippie Redd sur le sautillant « Ill Nana », ode désopilante aux plastiques avantageuses.

HAUTE – Shut Me Down

Anna Majidson et Blasé sont deux français ayant grandi de l’autre côté de l’Atlantique, et étudié la musique et la philo au sein de la même université québécoise. Trop de points communs pour que l’alchimie de HAUTE, le duo qu’ils forment ensemble, ne soit pas évidente. Leur dernier single, intitulé « Shut Me Down » est une pépite pop dont la rythmique groovy se révèle diablement efficace.

 

Népal – Kodak White

Avec son hit « Bodak Yellow », la sulfureuse Cardi B règne sur les charts américains, et il semble bien que son succès en ait inspiré d’autres. Sur son dernier projet 445 Nuits, sorti le 21 septembre dernier, le français Népal singe à son tour le flow de Kodak Black, qui devient cette fois « Kodak White ». À la puissance de la new-yorkaise, l’artiste masqué privilégie pour sa part les atmosphères plus lentes, plus contemplatives, et déroule nonchalamment sur une production de son cru.

 

Syd – Moving Mountains

On pensait que Syd nous avait déjà rassasié pour 2017 avec Fin, son premier effort solo. Mais pour notre plus grand plaisir, la tête de gondole de The Internet avait encore quelques gourmandises à nous servir. Et ces gourmandises, elle nous les a joliment présenté sous la forme d’un EP surprise, Always Never Home, dont est extrait le délicieux « Moving Mountains ».

Post Malone – rockstar ft. 21 Savage

Par le passé, Post Malone s’est déjà vu reprocher le fait de ne rapper que par opportunisme. « rockstar » est une sorte de pied de nez à toutes ces accusations. Accompagné du ténébreux 21 Savage, il y brille par son interprétation chantonnée et pleine d’aisance, et rappelle par la même occasion que la seule chose qu’il partage avec les stars du rock, c’est leur lifestyle.

Gros hits et belles découvertes : les tracks immanquables de la rentrée
à lire aussi
Rocco et ses frères, le street art façon commando

Angèle – La Loi de Murphy

Dans la famille Van Laeken, RADAR demande la soeur. Perpétuant la tradition des prénoms de scène de cette tribu de chanteurs – père Marka, frère Roméo ElvisAngèle s’impose en tête des charts avec un premier morceau qui colle à la peau. Le son est aussi frais que sa frimousse et le clip aussi léché que son compte Insta. Loin d’être un pur produit commercial (n’en déplaise à ses détracteurs), Angèle commence son bout de chemin sur la scène publique. « Tout ce qui est susceptible de mal tourner tournera nécessairement mal » telle est la Loi de Murphy. On souhaite à Adèle que se réalise l’exact contraire pour sa carrière car elle est susceptible de très bien tourner.

Orelsan – La fête est finie

Il était plus qu’attendu au tournant. Six ans sans sortir d’album solo, un tour en justice et des succès sur le petit comme le grand écran, Orelsan avait tout pour faire le buzz avec la sortie de l’album « La fête est finie« . Et ça n’a pas manqué. Sauf que cette fois, loin de déclencher les polémiques, ce petit bijou de composition (sans auto-tune siouplé) fait l’unanimité. Journalistes spécialisés, amateurs de variété ou addicts au flow, chacun y trouve son compte. À tel point qu’Orelsan a réussi l’exploit de décrocher un Disque d’Or en seulement 72 heures (CD+ digital + stream). Et sans tricher !

 


 

radar_st

RECEVOIR LE MEILLEUR DE RADAR