stay tuned on snapchat

'radar_st'

La technologie 8D audio va-t-elle révolutionner la musique ?

La technologie 8D audio va-t-elle révolutionner la musique ?

musique
5 novembre 2018
musique
5 novembre 2018
Si le rap est le genre le plus écouté du pays, c’est grâce à sa capacité à s’emparer des réseaux sociaux, ou des plates-formes comme YouTube. Est-ce que le son 8D poussera le genre vers une autre révolution ?

C’est en tout cas ce que veulent bien croire ceux qui ont découvert le processus au début du mois d’octobre. Sur Twitter, une utilisatrice créée alors un thread (longue suite de tweets) pour présenter plusieurs hits, passés sous cette technologie.

Tout d’un coup, les réseaux s’enflamment. Ces musiques deviennent alors virales, emportées par l’emballement général. Flairant le bon filon, des chaînes YouTube se mettent alors à fleurir, en promettant de passer les hits du moment en 8D. En moins d’un mois, la chaîne 8D Tunes se retrouve ainsi avec plus de 2 millions d’abonnés au compteur.

 

Pourtant, le phénomène n’est pas exactement nouveau, et si l’on remonte un peu, on en retrouve des traces auprès de fanbases de groupes KPop comme BTS.

Mais qu’est-ce c’est exactement, la 8D ? Et comment obtenir ce son qui semble nous entourer à 360 degrés, nous donnant ainsi l’impression d’écouter physiquement un concert ? Dans une ère où tout le monde peut se mettre à créer des vidéos ASMR (Autonomous Sensory Meridian Response) sans aucune formation, beaucoup d’utilisateurs se mettent à douter de ces chaînes qui promettent une expérience révolutionnaire du son.

 

Concrètement, le 8D fonctionne sur le principe du son binaural, et joue sur le fait que nos oreilles peuvent entendre en 3 dimensions. La technologie consiste alors à reproduire cette impression de spatialisation du son, où vous entendez les sons près ou loin, sans bouger. Un des exemples les plus connus dans l’ASMR est celui-ci, chez le coiffeur :

 

La 8D utilise ainsi le même raisonnement. En remixant les morceaux connus, les producteurs donnent l’impression de relief. Et en y ajoutant de la réverbération, ils nous donnent l’illusion d’une spatialisation, et d’un mouvement de la musique autour de nous.

 

Seulement voilà, il n’existe aujourd’hui aucune technologie à portée de main qui nous permette de dépasser les 3 dimensions. Labelliser un son “8D”, revient donc à faire croire à un format nouveau qui se trouve, dans 90% des cas, n’être qu’un mixage fait à la va-vite sur un logiciel de son, comme l’avoue AKRA, un Youtubeur français. “Spécialisé” dans le son 8D, il confesse que cela tient surtout d’une manipulation basique faite sur son logiciel, plus que d’un réel traitement sonore.

 

“Je convertis la musique en MP3, j’ajoute de l’auto pan et de la réverbération en ajustant les réglages selon le rythme du titre. Cela me prend environ 15 minutes par morceau.”

 

Pour Frédéric Nlandu, ingénieur du son notamment pour Sofiane, la 8D ne peut même pas non plus être comparée au son binaural, comme il l’explique en interview pour France Info:

 

« Cette fameuse ‘8D’, ce n’est pas du son binaural, car les musiques sur lesquelles certains ont appliqué ces effets ont été enregistrées de manière classique. »

 

Il est donc aujourd’hui impossible qu’un son soit réellement en 8D. Mais si vous aimez cette impression de vous faire masser les tempes en écoutant du Koba La D, qui va vous en empêcher ?

8D audio radar rap 3 - La technologie 8D audio va-t-elle révolutionner la musique ?


 

radar_st

RECEVOIR LE MEILLEUR DE RADAR