stay tuned on snapchat

'radar_st'

Dinos, Dosseh, Mahalia, Youri & Dj Weedim, Prince Waly : les 5 clips de la semaine

Dinos, Dosseh, Mahalia, Youri & Dj Weedim, Prince Waly : les 5 clips de la semaine

musique
23 novembre 2018
musique
23 novembre 2018
Tu n'as pas eu le temps d'aller checker les dernières actus musiques ? Ça tombe bien, on a été chercher les derniers clips du rap game. 

 

Dinos

On l’attendait depuis longtemps. Le clip d’Helsinki est enfin disponible sur YouTube.

C’est l’un des titres phares d’Imany, le premier album de Dinos sorti en avril dernier.  Entre noir et blanc et images vieillies, le clip d’Aldo Hacheme est touchant. Il nous transporte dans une relation amoureuse passée. Dinos prend le rôle de son ex-campagne dans un message vocal émouvant.

Le rappeur de La Courneuve fait coup double en nous annonçant aussi la sortie d’Imany Deluxe. Une réédition avec 7 titres inédits. Une cover encore une fois signée Fifou pour le plaisir des yeux. L’album sortira le 7 décembre, 4 jours après son concert à la Cigale. Ensuite, il enchaînera avec une tournée dans le reste de la France.

 

Dosseh

Réalisé par les clippeurs du moment : Adrien Lagier et Ousman Ly, le clip de Dosseh est aussi bien réalisé qu’un film.

Ce nouvel extrait de « VidaLo$$a » (disponible partout) est le quatrième single clippé après Habitué, VLT ft. Lacrim et MQTB ft. Booba. Mais avec celui-ci, on s’éloigne de la street. Dosseh réussit à toucher un public large avec un morceau plus intime et plus psychologique. Solitaire dans l’âme, Dosseh se retrouve à différentes époques mais toujours à la place d’un condamné à mort. Un clip placé dans le passé avec un son du futur. « À chaque jour… » est d’ailleurs le titre qu’il a  merveilleusement bien interprété à l’occasion du concert Hip Hop Symphonique.

 

Mahalia

La chanteuse Mahalia collabore avec Kojey Radical dans « One Night Only », un titre pas forcement engagé mais ouvert à tous. La nouvelle muse de la soul et du R’n’B britannique nous raconte l’histoire d’un mec qui disparaît de son lit le lendemain matin. Les paroles chantées pas sa voix jazzy font ressortir des vibes très « girl power ». Sa douce mélodie envoûtante et introspective est accompagnée du rappeur londonien Kojey Radical. Une alliance parfaitement réussie pour une chanson pleine de sentiments.

La musique novatrice de Mahalia nous séduit avec ce nouvel extrait de son troisième EP « Season », sorti le 21 septembre dernier.

 

Youri & Dj Weedim

Combo de choc avec Youri et Dj Weedim

« Tsar Bomba », c’est le nouveau projet commun de Youri et Dj Weedim. Le premier extrait de leur EP est disponible depuis peu et s’approche déjà des 100 000 vues sur YouTube. « Cookie » est l’occasion pour les deux artistes de rendre hommage à leu passion commune : La weed. Il est tourné par Piotr Lebryk entre Barcelone et la Suisse. Cuisine, soirées et serres de beuh… Peu importe les lieux, les images sont psychédéliques.

Dj Weedim, le défricheur de talents s’associe à Youri pour lui donner de la force et créer avec lui un combo de choc. En l’espace d’un an, Youri a réussi à se faire une place sur la scène du rap français. D’ailleurs, il était il y a quelques semaines, en première partie de Lomepal à l’Olympia. On ne peux que souhaiter bonne continuation à ce rappeur qui mélange humour et punchlines sarcastiques. Et beaucoup succès à son nouveau projet avec Dj Weedim.

« Tsar Bomba » disponible le 14 décembre.

 

Prince Waly

Prince Waly revient aujourd’hui avec « Marsellus Wallace ». C’est le premier extrait d’un nouveau projet solo. « BO Y Z » arrive 2 ans après la sortie de « Junior », un projet entièrement composé par Myth Syzer.

Le nom de « Prince Waly » est tout droit issu d’une histoire de filiation. Son père qu’il considère comme le roi s’appelle Waly. Son blaze, « Prince Waly » est alors apparu comme une évidence. Ce rappeur venu de Montreuil, représente la nouvelle vague du rap français. Du haut de ses 25 ans, on reconnait dans son écriture, son inspiration pour le rap des années 90. Un rap qui nous raconte des histoires pointues et passionnantes. Les textes de Prince Waly sont souvent des storytelling inspirés de films et retranscrits dans le quotidien.

« Marsellus Wallace » en est encore une fois la preuve. Cette fois-ci, même la réalisation du clip est basée sur une story qu’on connait tous. Marsellus Wallace n’est autre que l’un des personnages du célèbre film de Quentin Tarantino : Pulp Fiction. Valentin Petit, le réal, reprend parfaitement les techniques et les codes cinématographiques des grosses productions américaines. Grâce à l’atmosphère et les décors, on est facilement plongé dans un univers de malfrats d’un autre temps. C’est à ne pas louper !

 


Stay tuned
Photos : © DR

 

radar_st

RECEVOIR LE MEILLEUR DE RADAR