stay tuned on snapchat

'radar_st'

Caba & JJ, Gringe, Moha La Squale, Mac Tyer, Zed Yun et A$AP : les clips de la semaine

Caba & JJ, Gringe, Moha La Squale, Mac Tyer, Zed Yun et A$AP : les clips de la semaine

musique
29 novembre 2018
musique
29 novembre 2018
Tu n'as pas eu le temps d'aller checker les dernières actus musiques ? Ça tombe bien, on a été chercher les derniers clips du rap game.

Caballero & Jean Jass

Alors que Caballero est avec Lomepal à l’Ile Maurice pour se reposer avant la sortie de « Jeannine » le 7 décembre, notre duo belge préféré annonce la sortie d’un nouveau clip.

« Dégueulasse » est le dernier extrait de l’album « Double Hélice 3 » sorti en juin dernier. On doit la prod dansante et entêtante aux talentueux BBL et Stromae. Le texte, lui, est co-écrit par les deux rappeurs mais aussi par Stromae. Un vrai trio de belges ! Les paroles sont drôles mais aussi profondes.

Encore une fois, Caba & JJ nous offrent un clip de qualité signé Dario Fau. La vidéo est tournée sur les plages d’Ukraine avec vendeurs de glaces, sauveteurs et plagistes au rendez-vous. S’il commence avec un plan à la « Alerte à Malibu », le clip se révèle au final, comme une véritable critique du traitement des migrants.

À voir tout de suite !

 

Gringe

Toujours associé à Orelsan et à son duo Casseurs Flowters, Gringe a enfin sorti en novembre son album solo « Enfant Lune ». Un projet introspectif où il se dévoile réellement, loin de l’image qu’on avait de lui. Dans cette nouvelle aventure, il révèle sa sensibilité en revenant sur des sujets plus personnels comme sa dépression, son absence de repères, la maladie de son frère ou encore ses échecs sentimentaux.

Après « Mémo » et « Qui dit mieux » en collab avec Orelsan, Vald et Suikon Blaz AD, « Scanner » est le troisième clip de cet album. Dans ce titre très intime, Gringe fait part de la schizophrénie de son frère, un sujet selon lui, trop souvent oublié. Gringe fait appel à la chanteuse Léa Castel pour accompagner son refrain.

« Je voulais absolument écrire ‘Scanner’. À la fois pour rendre hommage au courage de mon frère puis pour faire la lumière sur la schizophrénie, une maladie dont on ne parle pas, pourtant si répandue. Un exercice aussi douloureux que libérateur… » – Gringe

La vidéo est merveilleusement bien clippée par Greg & Lio et le rôle est tenu par le jeune acteur Rod Paradot (César du meilleur espoir masculin pour « La tête haute »). Les images sont puissantes grâce à un plan séquence à 360° qui apporte une nouvelle dimension.

« J’avais confiance en Greg & Lio pour l’image. Je savais qu’ils sauraient tout de suite s’éloigner d’une narration premier degré pour apporter poésie et onirisme au propos. Et Rod Paradot fait tout le reste à merveille. Il exprime tout avec ses yeux. » – Gringe

Gringe est en concert le 18 mars à la Cigale.

 

Moha la Squale

« Snow c’était le codétenu de Bendero ». Le rappeur de la Banane nous régale encore une fois, mais cette fois-ci avec une histoire réaliste et un clip très touchant. Moha La Squale se renouvelle et continue d’innover dans le storytelling. Il raconte dans ce titre, le destin tragique d’un jeune garçon du XXème, arrêté et emprisonné à la suite d’un homicide. Le clip est réalisé comme un véritable court-métrage par l’équipe 420 Workshop.

3 jours après sa mise en ligne, la vidéo dépasse déjà les 1 500 000 vues sur YouTube. Le premier album de Moha La Squale « Bendero » est toujours disponible ici.

 

Mac Tyer

« Il se passe quoi » ! Le feat de Mac Tyer, Kaaris et Sofiane n’est pas issu de 93 Empire mais bel et bien du nouvel album « C’est la street mon pote » de Mac Tyer. Une semaine avant sa sortie, il dévoile l’extrait le plus attendu. Un titre où le rappeur d’Aubervilliers et mentor de Rémy s’est entouré de deux autres têtes fortes du rap : Sofiane et Kaaris. Les 3 rappeurs du 9-3 se passent la parole sur une instru d’ Iksma. Quant au clip, il est réalisé par Screetch & Nathanael Munnich et compte déjà plus d’un million de vues sur YouTube.

Après avoir rejoint le label Def Jam, Mac Tyer signe son grand retour cette année. On attend la suite le 30 novembre !

 

Zed Yun Pavarotti

« Septembre » est le premier extrait de French Cash, disponible sur toutes les plateformes. Le projet de Zed Yun Pavarotti n’est pas le premier. À 21 ans, le rappeur se fait connaître dans le rap game grâce à ses lyrics pointues et ses enchaînements de punchlines. Il est même passé cet été sur la scène RADAR au festival Solidays.

Le jeune rappeur de Saint-Etienne est très influencé par l’opéra. Son style varie alors entre «opéra autotuné » et gros rap. Zed Yun Pavarotti nous prouve son large potentiel à créer des tubes avec un style  innovant et totalement assumé. D’ailleurs, il explique lui même son nouveau titre :

« ‘Septembre retrace l’avancée d’un être humain, d’un enfant-adulte, d’un adulte-enfant. C’est une succession d’images liées à l’enfance, un discours confus qui, par sa confusion, tend à montrer la violence qui tombe gratuitement sur un enfant lorsqu’il doit se tuer intérieurement, renoncer à son innocence. »

 

A$AP Rocky

Pour notre sélection rap US, on a choisi A$AP Rocky pour son nouveau clip « Sundress » dirigé par Frank Lebon. Il nous dévoile un super visuel, 6 mois après la sortie de son dernier album « Testing ». La vidéo nous embarque dans une histoire de jalousie dans un univers clubbing psychédélique. On reconnait bien l’univers de Frank Lebon avec tous ses effets de couleurs, ses images vieillies et ses références aux New York des années 90. Quant au titre, c’est un mix de pop et de rock avec le sample du morceau « Why don’t you make me up your mind? » de Tame Impala (un groupe Australien).

Un clip à voir de toute urgence pour ceux qui l’auraient loupé  !

 


Stay Tuned !

 

radar_st

RECEVOIR LE MEILLEUR DE RADAR