stay tuned on snapchat

'radar_st'

Le rêve américain à travers les paniers de basket immortalisés par Rob Hammer

Le rêve américain à travers les paniers de basket immortalisés par Rob Hammer

art
28 mai 2018
art
28 mai 2018
Rob Hammer a parcouru les Etats-Unis pour y photographier ses paniers de basket favoris. Une série de clichés qui en dit bien plus sur la société et l'American dream (parfois brisé) que sur le sport à cinq joueurs.

Rob Hammer est un photographe comme il en existe beaucoup : cadre, mouvement, lumière… il maîtrise ces contraintes afin qu’elles deviennent ses alliées, ce qui lui est d’autant plus utile qu’il excelle dans les photos de sport et d’athlètes.

  • basket gymnase rob hammer - Le rêve américain à travers les paniers de basket immortalisés par Rob Hammer
  • basket diy rob hammer - Le rêve américain à travers les paniers de basket immortalisés par Rob Hammer
  • basket carcasses rob hammer - Le rêve américain à travers les paniers de basket immortalisés par Rob Hammer

Or la passion du photographe américain pour l’objectif n’a d’égale que celle pour le basket-ball et vous n’en douterez pas un instant avec sa superbe série réalisée au cours de quatre ans : « The Basketball Hoops Project ».

« Tout le monde a un cerceau. Son cerceau. Le cerceau », commence Rob Hammer en avant-propos de ses clichés. Vous l’aurez compris, c’est afin de rendre hommage au cerceau et au panier de basket, véritables totems de la culture américaine, qu’il s’est mis en route à travers les Etats-Unis.

basket champ rob hammer - Le rêve américain à travers les paniers de basket immortalisés par Rob Hammer

L’enjeu : immortaliser ceux qui ont « encore quelque chose à raconter ». Sur ses images, aucune trace de vie mais des paniers de basket et leur environnement, simple, brut, sans chichis : « le panier où vous êtes devenu une légende sans avoir vendu un seul ticket », comme il l’écrit encore.

Garages, champs en friche, zones industrielles, gymnases désaffectés, parkings défoncés ou banlieues déshéritées… Plus qu’à la contemplation de photos de paniers de basket, c’est à une certaine idée de l’Amérique que Rob Hammer nous convie – sans en omettre les détails les plus triviaux et les plus authentiquement populaires.

  • basket reverse rob hammer - Le rêve américain à travers les paniers de basket immortalisés par Rob Hammer
  • basket reflet terrain rob hammer - Le rêve américain à travers les paniers de basket immortalisés par Rob Hammer
  • basket reflet rob hammer - Le rêve américain à travers les paniers de basket immortalisés par Rob Hammer
  • basket pickup rob hammer - Le rêve américain à travers les paniers de basket immortalisés par Rob Hammer
  • basket hood rob hammer - Le rêve américain à travers les paniers de basket immortalisés par Rob Hammer

« J’ai trouvé des paniers là où vous n’imagineriez jamais le faire (…) Et les plus grands ne l’ont pas toujours été. Ils ont commencé petits, avec un rêve – comme tout le monde », explique-t-il sur le site The Cauldron. Qui a dit que le basket n’était qu’un sport, quand il métaphorise le rêve américain, voire davantage pour Rob Hammer ? Car comme il le dit lui-même, « nous avons appris que le jeu est absolument partout et qu’un panier est bien davantage que de la fibre de verre et de l’acier. C’est un foyer. »

Quelques temps plus tôt, en 2015, un autre photographe yankee rendait un hommage au basket-ball dans un travail tout aussi chargé de valeurs. La série « Hoop : The American Dream », de Robin Layton, est à (re)découvrir par ici.


Découvrez le travail de Rob Hammer : Site – Instagram


 

radar_st

RECEVOIR LE MEILLEUR DE RADAR