stay tuned on snapchat

'radar_st'

Josh Keyes, le peintre à l’univers street-apocalyptique

Josh Keyes, le peintre à l’univers street-apocalyptique

art
8 juin 2017
art
8 juin 2017
L'artiste Josh Keyes signe des peintures hyper-réalistes où faune et flore sauvages évoluent dans des villes en ruines. De quoi questionner l'impact de l'activité humaine sur l'environnement !

Keyes détourne en peinture les codes des dioramas, ces modélisations d’animaux dans des décors factices identiques à leurs environnements naturels. Sauf que chez l’artiste de Tacoma, l’environnement est gravement contaminé par l’homme.

JoshKeyespeintureanimalstreetarthommeenvironnementcerfurbex - Josh Keyes, le peintre à l'univers street-apocalyptique
Inspiré par la faune et la flore nord-américaines, l’artiste peint les ruines d’un monde où ces différents animaux coexistent de manière désordonnée.

Béton, voitures et murs de tags viennent ainsi remplacer la jungle ou la savane.

  • JoshKeyespeintureanimalstreetarthommeenvironnementstreetrequin - Josh Keyes, le peintre à l'univers street-apocalyptique
  • JoshKeyespeintureanimalstreetarthommeenvironnementtigregraffiti - Josh Keyes, le peintre à l'univers street-apocalyptique
  • JoshKeyespeintureanimalstreetarthommeenvironnementoursvoiture - Josh Keyes, le peintre à l'univers street-apocalyptique
  • JoshKeyespeintureanimalstreetarthommeenvironnementpandavoiture - Josh Keyes, le peintre à l'univers street-apocalyptique

À travers ses oeuvres réalistes, Josh Keyes revendique une certaine vision dystopique du futur. Un monde post-apocalyptique où animaux et végétations souffrent dans les décombres de notre modernité.

De la queue taguée d’une baleine à l’iceberg couvert de graffs, les visions de l’artiste interpellent par l’anormalité de leurs situations, et semblent interroger les limites toujours repoussées de ce qui est permis.

JoshKeyespeintureanimalstreetarthommeenvironnementbaleinegraffiti - Josh Keyes, le peintre à l'univers street-apocalyptique

JoshKeyespeintureanimalstreetarthommeenvironnementtaggraffitibanquise - Josh Keyes, le peintre à l'univers street-apocalyptique
Le peintre américain pose d’ailleurs ouvertement la question.

« Qui peut décider de ce qui doit être préservé des graffitis ? Je pense qu’il faudra y penser bientôt et plus généralement revoir notre relation à l’environnement. »

Josh Keyes, le peintre à l’univers street-apocalyptique
à lire aussi
Rap, pop, électro : Mai Lan sort « Autopilote », un...

Une forme d’art militant donc, qui explore les effets de l’homme sur l’environnement et interroge les futures traces de l’humanité. À méditer…

JoshKeyespeintureanimalstreetarthommeenvironnementrequinours - Josh Keyes, le peintre à l'univers street-apocalyptique

JoshKeyespeintureanimalstreetarthommeenvironnementfusee - Josh Keyes, le peintre à l'univers street-apocalyptique


© Josh Keyes : Site / Instagram


radar_st

RECEVOIR LE MEILLEUR DE RADAR