stay tuned on snapchat

'radar_st'

– Jadikan – Lumières sur la ville

– Jadikan – Lumières sur la ville

art
8 août 2016
art
8 août 2016

Coup de projecteur sur Jadikan.

Ce photographe met en lumière des lieux abandonnés grâce à sa maîtrise du light painting.

La technique du light painting drawing consiste à utiliser des sources de lumières vives (flash de téléphone, torche, etc) – mobiles ou fixes – afin de peindre des formes lors de la prise de vue.

Durant la pose, le capteur de l’appareil photo enregistre les déplacements des lumières instantanément tout en intégrant la scène environnante en décor.

66secondes-février2009_jadikan_lightpainting

 

C’est suite à une  » erreur photographique » que Jadikan découvre cette discipline artistique.

Avant de devenir un light painter à la renommée internationale, il a débuté cette pratique en composant des images avec les moyens du bord, à savoir le bout rougoyeant d’une cigarette et deux bougies allumées. Depuis il n’a de cesse d’expérimenter et de photographier des lieux atypiques pour sortir des clichés impressionnants.  

jadikan0300_600px

www-jadikan-lp-com-2

Évidemment, il n’y a aucun trucage et donc pas le droit à l’erreur sous peine de devoir recommencer intégralement la prise de vue. Si elles sont une ode à la légèreté, ses photos sont pourtant le fruit d’une rigueur et d’une maîtrise technique folles.

piscine-molitor-jadikan-324-secondes

Jadikan utilise les friches industrielles comme une toile et la lumière comme une bombe de peinture.  C’est de son adolescence que lui vient ce goût pour les décors urbains.

Le street art et l’urbex l’ont d’abord attiré pour leur photogénie et c’est tout naturellement qu’ils ont pris une place dans son travail de light painting.

 

270secondes-novembre2010_jadikan_lightpainting

 

– Jadikan – Lumières sur la ville
à lire aussi
Le chase tag : ce nouveau sport urbain qui agite les...

Autre lien avec le street art, son processus créatif. Par bien des aspects, son processus créatif se rapproche du modus operandi d’un writer : ré-appropriation d’un espace laissé à l’abandon, travail de nuit, repérage quotidien des lieux, l’impossibilité de modifier l’oeuvre après-coup…

 

261secondes-janvier2012_jadikan_lightpainting

 

En plus de sa pratique photo, Kadijan est un vrai maker qui s’amuse à décliner en digital ses brillantes expériences. Go pro, vidéo à 360°, gif, stéréoscope… il essaie tout et partage ses expérimentations sur Facebook. Carrément inspirant!

 

jadikan0300_450px

tumblr_nspx8o9juI1ud0kq0o1_400

 


Alls pics © Jadikan

 

radar_st

RECEVOIR LE MEILLEUR DE RADAR