stay tuned on snapchat

'radar_st'

L’illusionniste Alex Chinneck retourne les rues de Londres d’un coup de baguette

L’illusionniste Alex Chinneck retourne les rues de Londres d’un coup de baguette

art
8 mai 2017
art
8 mai 2017

Les sculptures monumentales d'Alex Chinneck défient les lois physiques et déjouent la pesanteur.  De quoi faire tourner les têtes ! 


Souvent qualifié de magicien, Alex Chinneck est avant tout un parfait metteur en scène et un excellent technicien. Ses installations bouleversent l’architecture urbaine et semblent tout droit sorties d’une autre planète.

Qu’il épluche une bande de goudron sur un parking ou qu’il retourne un pylône électrique, ses oeuvres sont toujours spectaculaires et demandent les compétences de quelques ingénieurs en génie civil et BTP. Un savoir-faire et des partenaires nécessaires à ses créations, bien que Chinneck revendique la double casquette de chef de projet et d’artiste.

Florilège de ses oeuvres les plus renversantes !

installation_illusion_streetart_arturbain_Londres_alex_chinneck_voiture

Si Londres est le terrain de jeu favori d’Alex Chinneck, les façades en briques des maisons anglaises sont ses joujoux préférés. L’une se décroche et glisse, l’autre est posée à l’envers… Celle de Bankside, composée de 8000 pains de paraffine, a fondu en 30 jours à l’occasion du Merge Festival. Là encore, des chimistes et des ingénieurs ont été appelés à la rescousse pour que l’illusion passe crème.

installation_streetart_arturbain_Londres_alex_chinneck_bankside_maison_chantier

Son dernier magic trick remonte à décembre. Alex Chinneck a congelé un immense sapin dans un bloc de glace à Kings Cross, Londres. Une fantaisie de sept mètres de haut nommée Fighting fire with ice cream.

En vrai, deux tonnes de résine ont été utilisées pour matérialiser cette illusion ! Au sol, une flaque de neige fondue faite de 250 kilos de cire s’écoule vers l’évacuation des fontaines de Granary Square pour parfaire le trucage.

Mais sa masterpiece reste son installation dans Covent Garden, nommée Take my lightning but don’t steal my thunder. Aidé d’une centaine de personnes, l‘artiste a recréé en polystyrène le pavillon d’entrée du marché couvert avant de le faire léviter au dessus de ses fondations !

L’astuce ? Une poutre en acier longue de 12 mètres qui maintient la sculpture en l’air, retenue par un contrepoids de six tonnes maquillé en kiosque à cartes postales. L’ensemble a beaucoup fait parler de lui, dans ce quartier hautement touristique qui a déjà inspiré des artistes comme Banksy ou encore Charles Pétillon.

L’illusionniste Alex Chinneck retourne les rues de Londres d’un coup de baguette
à lire aussi
Street Art Museum, le temple russe des arts urbains

installation_streetart_arturbain_Londres_alex_chinneck_CoventGarden_filles

Sa prochaine œuvre est déjà en route. Alex Chinneck prévoit de retirer 3000 briques de la façade de Fulham Palace pour créer une brèche de 75 mètres de long, illuminée la nuit.

Ce sera aussi sa première installation permanente et c’est un vrai challenge !

installation_streetart_arturbain_Londres_alex_chinneck_maison

alex_chinneck_illusion_antenne_installation_streetart_arturbain

installation_streetart_arturbain_Londres_alex_chinneck_bankside_porte_40


Plus d’infos ? Rendez-vous sur son site et sa page Instagram.

© DR


radar_st

RECEVOIR LE MEILLEUR DE RADAR