stay tuned on snapchat

'radar_st'

Partager sur

Bandaloop : quand la danse passe à la verticale et défie la gravité !

Bandaloop : quand la danse passe à la verticale et défie la gravité !

Bandaloop révolutionne la danse contemporaine en l’amenant à son plus haut niveau. Littéralement. Puisque c’est en baudriers et arnachés à plus de 10 mètres de haut que ces danseurs/voltigeurs font leur ballet.


Depuis 1990, c’est au nez et à la barbe des gratte-ciels américains que ces quasi-cosmonautes claquent leurs chorégraphies spectaculaires.

Suspendus à des câbles et équipés de go-pros, la compagnie Bandaloop décline ses ballets en trois dimensions, le plus haut possible pour un maximum d’effets. À la clef : des vidéos léchées qui filent le vertige.

loopboston - Bandaloop : quand la danse passe à la verticale et défie la gravité !

La chorégraphe Amelia Rudolph souhaite « instiller le sentiment que tout est possible. Et pour ça, elle a décidé de défier la gravité avec ses ballets aériens. Ses danseurs sont les seuls à pouvoir dire qu’ils ont frotté leurs chaussons de danse à la surface de l’International Finance Center de Séoul, la bibliothèque de Salt Lake City ou encore du Sundial Bridge en Californie.

Bien sûr, la performance est extrêmement physique. Des abdos en béton sont nécessaires, mais pas que. Il faut être capable de délicatesse aussi, parce qu’il ne faut rien casser… Surtout pas les fenêtres sur lesquelles ils s’appuient !

 10987349101557659299752937787717526848471694o - Bandaloop : quand la danse passe à la verticale et défie la gravité !


all pics © Bandaloop – Site / Youtube / Facebook

RECEVOIR LE MEILLEUR DE RADAR